2018 en un regard

L'avenir, c'est les autres

En 2018, la France et l’Europe ont proposé une analyse hétérogène des migrations. Si la protection des personnes fuyant un danger reste une évidence pour beaucoup, et la convention de Genève respectée dans la plupart membres de l’UE, les frontières se durcissent, ici et ailleurs, des murs sont construits et des “politiques de contrôle des flux migratoires” se multiplient. Il reste encore un long chemin à parcourir pour que toute personne qui arrive soit perçue comme une source potentielle de richesse pour le territoire d’accueil, et pour que les sociétés s’organisent dans cette perspective.

 

Pourtant, les échanges mondiaux n’ont jamais été aussi importants. La richesse de la diversité culturelle est encouragée dans des domaines aussi variés que l’enseignement, le sport, la création artistique, les entreprises… Cette création de valeur culturelle, sociale et économique est intimement connectée aux migrations.

Dans ce contexte, SINGA fait de la rencontre un catalyseur de liens et d’innovation.  Car le capital social est le socle inconditionnel permettant à chaque personne - nouvellement arrivée ou locale - de révéler son potentiel et d’activer ses talents. Notre mission est essentielle et d’actualité : mettre en relation.


Ce que SINGA y fait

Depuis 7 ans, les activités SINGA prouvent que l’innovation sociale et économique trouve sa source dans les migrations et la création de lien.

 

Chaque rencontre, chaque programme, chaque structure créée au sein de SINGA, deviennent source d’expérimentation permettant de construire la société de demain. Ainsi, en recherchant, testant et mesurant des solutions, le mouvement n’est plus uniquement capable de créer du lien. Il permet de capitaliser sur les réussites et de partager son ingénierie à travers des outils en open source, afin de multiplier l’impacts.

INFORMER
INTERAGIR

Comprendre ce que je pourrais faire, ce que cela pourrait m’apporter, et l’impact auquel je pourrais contribuer. Informer les locaux et les nouveaux arrivants sur les possibilités qui s’offrent à eux pour créer du lien et de la richesse, c’est la méthode SINGA, pour créer de l’impact. Parallèlement, il s’agit aussi de sélectionner, dans un environnement médiatique prompt à caricaturer la question migratoire, une information de qualité ; autant pour permettre aux opportunités créées de se réaliser, que pour favoriser l’accès des personnes récemment arrivées à une information fiable, utile et enrichissante.

L’interaction est le deuxième degré d’engagement au sein du mouvement global. Une fois l’étape informative passée, le socle est posé pour créer du lien entre les personnes nouvellement arrivées et les personnes locales afin de créer des projets sociaux et économiques communs

INNOVER

Ces projets co-construits intègrent une dimension d’innovation forte. Nous estimons que des situations difficiles ou inattendues peuvent être des sources d’innovation bénéfiques à bien plus de gens que les premier.e.s concerné.e.s par la migration.


ZOOM SUR : UNE ANNÉE INTERCULTURELLE

Former, apprendre, repenser en permanence ses façons de voir et de faire, amener les équipes à échanger leurs meilleures pratiques, introduire de nouvelles pratiques interculturelles, se sont là les plus sûrs moyens pour SINGA de réussir le défi de l'inclusion. Chacun de ces éléments constitue aussi une exigence essentielle au développement de notre structure.


Après un travail d'audit des différentes pratiques de la rencontre (pair à pair, sensibilisation, formation, mentorat) et d'analyse, nous constatons que l'approche portée par SINGA doit nous inciter à activer les bons leviers en développant une véritable culture de l'interculturel. La réalité quotidienne de notre travail suppose un mode d'intervention et des compétences spécifiques dans ce domaine. Nous mettons, en oeuvre, depuis l’automne, une approche interculturelle plus dynamique et débouchant sur la création de nouveaux savoirs (connaissances), d'un savoir-être et faire.  

Ce travail réalisé fin 2018 a permis de faire émerger les priorités suivantes :


Créer un parcours de formation interne,  avec une formation sur les fondamentaux de l'interculturel, et un deuxième temps d’approfondissement contextualisé et spécifique à chacun


Développer une expertise interculturelle et proposer une offre de formation dédiée. Plusieurs partenaires, notamment privés, s'efforcent aujourd'hui de sensibiliser leurs collaborateur·rice·s aux différences culturelles, conscientes que leur performance économique et sociale peut en être améliorée.  Nous répondrons à ce réel enjeu de marché.

Quels avantages à la formation interculturelle ?
La formation des équipes, comme des collaborateur·ice·s d'entreprises permet à chacun·e de mieux maîtriser les compétences de sa mission et d'être plus à l'aise dans son travail, en confiance, motivé·e. Elle permet aussi de vivre une expérience enrichissante en découvrant de nouvelles façons de faire, partager les connaissances, les compétences et les pratiques entre les équipes, et ainsi, créer un collectif de travail plus informé dans le traitement des situations interculturelles.

 

Une approche interculturelle globale et interactive est mise en oeuvre, en 2019,  au coeur de toutes les actions SINGA.


Ils parlent de SINGA !